7B845A13-20DB-42A2-8022-1D84E02B8E59

Ainsi, cher amie conseillère, cher ami conseiller, tu découvriras probablement comme moi qu’un projet municipal est au cœur d’un ensemble de règlements et de procédures qui font qu’il est souvent assez long à mettre en œuvre.
Analyser d’abord son opportunité et sa faisabilité, vérifier en consultant les  représentants de la population dans les commissions, qu’il correspond VRAIMENT aux attentes du plus grand nombre, rechercher la maîtrise d’œuvre et les différents acteurs de sa mise en œuvre, obtenir le maximum de subventions et d’appuis, etc...sont des opérations qui prennent du temps et qui coûtent.
Ces contraintes demandent du temps et des moyens aux personnels chargés de mettre en œuvre ces différentes opérations. Il te faudra donc éviter deux principaux écueils : la pénurie de projets et l’excès de projets.
La pénurie de projets pénalise sur le long terme et rend les services moins productifs. L’excès de projets fait travailler dans l’urgence sans prendre le temps de faire les choses en respectant les règles et les délais ou de consulter là populations. Le risque est alors un large dépassement des budgets, une inadéquation  avec les attentes des habitants, des plannings qui ne correspondent pas aux exigences de vie quotidienne de la ville...et l'épuisement des personnels.
Un peu plus loin dans l’avancée de ces billets, nous ferons ensemble l’inventaire de ces dérapages.
En attendant, merci de me lire et d’être aussi fidèle. J’ai même appris que dans un de ces nombreux messages de « communication  le "maire-candidat" ou le "candidat-maire" citait ce blog. C’est trop d’honneur 😉
Hélas il est trop tard pour qu’il puisse s’en inspirer.☹️
Le élections approchent à grands pas.
Bon courage.